BINETTE, L’ÉPOUSE SOLITAIRE

Temps de lecture : ~3 minutes

Binette : D’accord. On en parle un peu plus tard. Adji est par là, je te rappelle, d’accord ?

Djibril : Ok mon coeur. On se parle bientôt.

Binette : Je n’ai pas été en mesure de dire la vérité. Il a été très gentil avec moi ces derniers temps parce que j’ai été tellement désorientée. J’ai juste besoin de temps pour tout digérer avant de faire quelque chose que je pourrais regretter.

Adji : Mais tu ne peux pas garder ça pour toi longtemps. Tu sais que le monde est petit et que les mots circulent plus vite que tu ne le penses.

Binette : C’est ce qui m’inquiète. Je veux lui en parler quand je serai libre.

Adji : Malheureusement, tu ne fonctionnes pas pendant ton temps libre. Ce qui est fait est fait.

Binette : Tu sais, en tant que ma meilleure amie, tu ne m’aides pas vraiment à me sentir mieux.

Adji : Je ne peux pas mentir, chérie. Je ne peux pas m’en empêcher… Je suis désolée. Comment puis-je aider ?

Binette : Qu’est-ce que je devrais faire, sérieusement ?

Adji : Si c’était moi, je lui dirais moi-même le plus tôt possible. Avant qu’il ne l’entende de quelqu’un d’autre.

Binette : Ce serait une catastrophe.

Adji : Doomu ndéy [ma sœur], laisse-moi te demander et s’il te plaît ne sois pas fâchée contre moi quand je le ferai.

Adji : Pourquoi as-tu fait cela ?

Binette : Adji, je peux mentir à tout le monde sauf à toi. Pour être honnête, je suis juste fatiguée d’attendre. Ça fait 7 ans que ça dure depuis que je ne suis plus du tout heureuse. Pas du tout.

Adji : D’accord, mais tu as attendu si longtemps. Qu’est-ce qui a changé ?

Binette : Je ne sais pas quand l’attente va se terminer. C’est dur d’attendre quelque chose dont on ne sait pas quand ça va finir. J’en ai eu assez.

Adji : Tu en as parlé à Djibril ?

Binette : J’ai essayé plusieurs fois. Mes sentiments sont toujours rejetés avec “muñal” ou “Yallah baax na”.

Adji : Cette situation est compliquée. Je te conseille quand même de lui dire directement. Sois sincère.

Binette : Comment lui dire que je suis enceinte de quelqu’un d’autre, Adji ? Comment ?

Adji : Doyna waar deh [c’est fou à coup sûr].

Binette : C’est quoi ce bruit ?

Adji : Quel bruit ?

Binette a baissé les yeux et a réalisé que son téléphone n’avait pas été raccroché d’avec Djibril.

Binette : [Cris] – Wuy sama ndéy…

Leave a Comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s